Archive | Mavala RSS for this section

Mavala – Pistachio

Coucou!
J’ai terminé mes examens depuis quelques jours, donc j’essaye de trouver du temps pour mettre à jour ce blog.
En tout cas la semaine prochaine je pars à Londres et je compte ramener pas mal de vernis!

Aujourd’hui, je vous présente le premier Mavala qui m’a déçu: le pistachio.
Il fait partie de la collection Delicious colors.

C’est, comme son nom l’indique, un vert pistache, qui a la particularité d’être un très léger shimmer.
J’avais lu sur plusieurs blogs que des filles avaient eu des problèmes avec l’application. J’ai eu les mêmes.

Le vernis bulle dans la bouteille et ça se répercute sur les ongles.
La texture est étrange, un peu sèche et difficile à appliquer.

Il ne sèche pas vite du tout, donc la deuxième couche vient plus faire des dégâts qu’autre chose.

Après, si j’aimais la couleur en théorie, je ne l’aime vraiment pas en pratique.
Je ne sais pas bien sur quel genre de peau un tel vert peut aller.
Mais c’est une opinion personnelle.

Je ne comprends pas bien ce qui est arrivé là, Mavala est pourtant une référence pour des produits de qualité.

Le possédez-vous ? Avez-vous eu aussi des problèmes ?

Publicités

Mavala – Bronze green

Bonjour!

Aujourd’hui je vous parle du Bronze green de Mavala, qui est, comme vous vous en doutez, un vert assez bronze.

Le côté bronze ne se voit pas du tout sur les photos et c’est en partie de ma faute, parce que je les ai faites avant-hier alors que j’étais malade.
Donc j’ai vite expédié la tâche avant de me recoucher…

Je n’avais pas mis de top coat dessus (étant donné que je l’ai jeté et que j’ai juste acheté un nouveau aujourd’hui, le Mavadry dont je vous parlerai en fin de semaine) et j’ai pu voir la différence: après un jour le bord libre se montrait déjà.

Sinon j’aime vraiment bien la couleur. On a beau être au printemps, le temps dehors nous informe qu’on est plutôt en novembre. Donc j’ai pas nécessairement envie de porter des couleurs lumineuses.

Je l’avais trouvé un peu par hasard, quand je cherchais le racing green de Mavala.
C’est une bonne découverte.

Quelle est la couleur que vous avez envie de porter en ce moment?

Côté laqué et côté mat: Mavala – Smoky Blue

Je vous en avais parlé de façon très rapide et je vous le présente aujourd’hui: le smoky blue de Mavala, de la collection printemps-été de l’année passée.

C’est un bleu pétrole avec de micro paillettes bleues plus claires.

Je vous le présente quand il est brillant, avec le top coat Good to go de Essie (qui commence à devenir pâteux alors que je l’ai depuis trois mois).

La différence de celui-ci par rapport aux autres vernis Mavala que je possède, c’est qu’il est beaucoup plus épais. J’ai du mal à décider si c’est une bonne chose, parce qu’il est forcément plus couvrant, mais peut rapidement créer des pâtés quand on veut rectifier l’application et prend plus de temps à sécher.

Et voici le côté mat, effet obtenu avec le Matte about you de Essie, que j’ai ressorti pour l’occasion.

Et j’ai ajouté du Last friday night de OPI (collection Katy Perry) sur mon majeur, que j’ai ensuite recouvert de Matte about you.

Quelle version préférez-vous?

Terrasse de café: OPI – Espresso your style

Aujourd’hui je vais vous parler de mon vernis brun préféré: Espresso your style, de OPI. Je l’avais trouvé en magasin quand je n’y croyais plus (enfin, plutôt quand j’allais le commander en ligne). Tout en lui est attirant.

La couleur est, comme son nom l’indique, un brun café, avec des reflets dorés.
Il est très brillant et opaque très rapidement. J’ai un peu de mal à me prononcer sur lui, mais je dirais que c’est un shimmer. Qui tire sur le duochrome.
(Bon la luminosité ce weekend c’est pas trop ça, donc désolée pour les photos…)

Je trouve qu’il va mieux sur des ongles longs (certains des miens étaient cassés, ce qui explique la longueur très inégale….).

Après il a toutes les qualités d’un OPI:  facilité d’application, longue tenue et nom funky!

Je l’ai associé à Sparkling bronze de Mavala, qui était sorti à la période de Noël. Il contient des micro-pailettes dorées et vertes.

Joyeuses Pâques!

Ambiance sorbet: Mavala – Daring pink

Bonjour à toutes!

Aujourd’hui je vous présente un de mes roses préférés: Daring pink de Mavala, un vernis crème rose qui tire sur le mauve.

Qu’est-ce que j’aime surtout chez lui? Premièrement, la texture qui a l’air plus jelly que crème. J’ai l’impression d’avoir des bonbons au bout des doigts.

Ensuite sa ravissante couleur, qui contient des micro-paillettes bleues. Je ne sais pas si ça se voit correctement sur les photos, mais il est impossible de les éviter en vrai.

Le pinceau Mavala est fin et pratique, et sa tenue est très bonne. C’est une couleur totalement adaptée à la saison. Et qui donne du pep’s.

Il est totalement opaque en une seule couche, mais je ne peux jamais m’empêcher d’en mettre deux.

J’ai fait une petite manucure au scotch (un jour j’y arriverai correctement, j’y crois), avec le Glowstick de Orly, de la collection Feel the vibe de cet été.

Alors, qu’en pensez-vous? Et quelle est votre couleur préférée en vernis?

Bon début de semaine!

Humeur écossaise: Mavala – Glasgow

En ce weekend ensoleillé je vais vous parler du petit dernier de ma collection: Glasgow de Mavala. C’est un rose/mauve nacré. Je ne suis pas particulièrement fan des nacrés habituellement, parce que je trouve la visibilité des stries un peu frustrante.

Puis, j’ai rencontré Glasgow.

Je dirais que le gros défaut est le fait de ne pas bien couvrir, même après trois couches, comme ici. Mais c’est le problème des nacrés.

Sinon, c’est une couleur douce, qui s’accorde avec un peu près tout. Ça a toujours tendance à faire son effet. Pour moi c’est le genre de vernis qu’on peut porter à son mariage.

Pour casser la routine, je l’ai associé à mon vernis pailleté préféré: Save me de OPI.

Je pense qu’il restera le seul nacré de ma collection, à moins d’avoir un autre coup de coeur.

Bon weekend les filles!

Get your neon on: Mavala – Cyclades blue

Ou ma première tentative de nail art au papier collant. Tentative plutôt fructueuse, même si j’ai fait une bavure sur un ongle et mon triangle était complètement décentré sur l’autre. Je pense que mon erreur est d’avoir pris un vernis très liquide, le Black de Mavala. Je suis sûre que ça marchera mieux avec un vernis plus jelly!

Je me suis dit que des paillettes ne mettaient pas assez en valeur la couleur, mais qu’un motif noir pouvait l’accentuer.

En tout cas, je suis ici pour vous parlez de Cyclades blue de Mavala. Cette marque est surtout connue pour son petit format et son prix conséquent (moins de 4 euros en Belgique, moins de 5 euros en France). L’avantage c’est qu’on est sûr de finir la bouteille avant que le vernis ne sèche. Le désavantage c’est le tout petit pinceau et surtout sa petite prise. C’est pour ça que j’ai une préférence pour les vernis à gros bouchon. Sinon il s’étale bien, est uniforme avec une couche (j’en mets quand même deux) et a une tenue plus que correcte.  J’ai vu sur d’autres blogs que les Mavala avaient tendance à tenir trois jours, mais je n’ai personnellement jamais eu de soucis. Même après quatre jours, c’est toujours intact.

Je trouve la couleur vraiment sublime et très adaptée à la tendance néon du printemps-été de cette année.

Vous avez aussi craqué pour le néon ou les Mavala?